www.faune-rhone.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Cisticole des joncs 2017
       - 
Lérot 2017
       - 
Grosbec casse-noyaux 17-18
       - 
Grue cendrée 2017
       - 
Mésange boréale 15-17
       - 
Hérisson d'Europe 2017
       - 
Effraie des clochers 15-17
       - 
Moineau friquet 2017
       - 
Oedicnème criard 2017
       - 
Grive mauvis 17-18
       - 
Vulcain 17-18
       - 
Tarin des aulnes 17-18
       - 
Pic mar 11-17
       - 
Grive litorne 17-18
       - 
Milan royal 17-18
       - 
Pinson du Nord 17-18
       - 
Empuse pennée 15-17
 - 
Les galeries
Aide, infos et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Questions fréquentes
  Statistiques d'utilisation
Cartes et listes d'espèces
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Biodiversité des communes
 - 
Cartes de présence
Guides d'utilisation
Enquêtes et priorités
  Inventaires participatifs Yzeron Aval
  Mortalité (routes, lignes électriques)
    - 
Mortalité sous ligne électrique
    - 
Points noirs collisions routières
 - 
Biodiversité forestière
  Enquêtes et suivis Oiseaux
    - 
Moineau friquet Rhône et Grand Lyon
    - 
Moineau domestique Lyon Métropole
    - 
Nicheurs rares et mal connus
    - 
Plan Effraie Rhône
    - 
Protocole EPOC
    - 
Le STOC-EPS
    - 
"Zones blanches" à prospecter
    - 
Suivi hivernal SHOC
    - 
Milan royal
Oiseaux
Amphibiens
Reptiles
 - 
"Zones blanches" à prospecter
Mammifères
Odonates
Orthoptères
Hyménoptères
Publications
  L'Effraie revue
    - 
L'Effraie: derniers numéros
    - 
L'Effraie: archives
    - 
Index des n°14 à 42
 - 
L'espèce du mois
 - 
Articles et synthèses
 - 
Synthèses communales de biodiversité
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 212
 
mardi 5 décembre 2017
Oiseaux
Un hiver de SHOC
posté par Cyrille Frey
 
vendredi 1 décembre 2017
Oiseaux
L'espèce du mois: le Grosbec casse-noyaux
posté par Cyrille Frey
 
jeudi 23 novembre 2017
Oiseaux
Oiseaux: osez faire des listes !

Des listes de courses ?

Des listes au père Noël ?

Des listes de Schindler ?

Mais non !

Des listes complètes des espèces vues !

Nous avons déjà parlé ici des modes de saisie possibles.

Répétons-le : rien ne vaut une bonne liste !

La liste complète consiste à utiliser l’une des options offertes par Visionature pour indiquer qu’en un lieu et dans un laps de temps donné vous avez véritablement noté et compté toutes les espèces dont vous avez repéré la présence. Et donc que si vous n’avez pas saisi une espèce c’est qu’elle n’était pas là. Ou que telle le fourbe Tartare, elle s’tait cachée.

Il faut donc renoncer à tous les « Non compté », les « 1 Harle piette, + les habituels » (sic), les « je vais pas noter les moineaux quand même » (au fait, savez-vous qu’ils sont en voie de disparition ?).

Inutile de vous faire un dessin sur l’utilité de cette pratique : il est bien plus facile d’analyser scientifiquement de telles salves de données « garanties complètes ». Et de la sorte nous ne risquons pas de manquer le début d’un changement de phénologie, ou pire, d’une disparition, comme ce fut cuisamment le cas pour le Moineau friquet…

Allez, on va vous faire ce dessin, quand même…

Observatrice effectuant un suivi de migration par liste complète.

Enluminure du XIIe siècle.

À ce jour nous n'enregistrons que 10% de données sous forme de listes (sans compter les données "Oiseaux des jardins", STOC et SHOC, qui sont par nature des listes). La marge de progression est donc énorme.

Comment faire ?

Sur NaturaList : rien de plus simple. Depuis la page d’accueil (celle qui précède la carte), cliquez sur l’icône en forme de classeur en haut à droite et vous entrez dans le mode liste (alias formulaire).

Sur le site : c’est un peu plus compliqué car la fonctionnalité n’apparaît que si vous cliquez sur la pastille orange d’un lieu-dit. Choisissez alors « Remplir un formulaire journalier ». Spécifiez le créneau horaire de votre liste, surtout si vous en avez réalisé plusieurs sur le même lieu-dit le même jour. Vous pourrez alors indiquer une localisation précise au volatile près.

Observateur réalisant une liste journalière complète – Mont Saint-Rigaud, janvier 2017

Combien de temps ?

Ethnologues en présence des restes d’un observateur n’ayant jamais retrouvé le bouton « Terminer la liste » sur son smartphone

Peu importe. Idéalement toutefois, au moins durer 5 minutes et pas plus de deux heures ; surtout si vous tenez à éviter la fin ci-dessus. Plus courtes, elles seront très incomplètes, plus longues, l’observateur perdra beaucoup d’attention et la pression d’observation se diluera. Si vous restez très longtemps sur un site d’observation, il peut être plus intéressant de faire plusieurs séries de liste de 10 minutes, plutôt qu’une longue liste s’étalant sur toute une journée par exemple.

Et si je ne reconnais pas tout ?

Évidemment, les listes des ornithologues débutants ne seront probablement pas aussi complètes que celles des naturalistes les plus expérimentés. Ce n’est pas grave, il existe des modèles pour corriger ces biais. De sorte qu’une liste de débutant est bien plus exploitable scientifiquement qu’une longue série de données saisies isolément par un spécialiste.