www.faune-rhone.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Effraie des clochers 18-19
       - 
Pic mar 15-19
       - 
Pinson du Nord 19-20
       - 
Tarin des aulnes 19-20
       - 
Cisticole des joncs 18-19
       - 
Moineau friquet 17-19
       - 
Oedicnème criard 2019
       - 
Gobemouche noir 2019
       - 
Geai des chênes 2019
       - 
Cigogne noire 2019
       - 
Hérisson d'Europe 18-19
       - 
Alyte accoucheur 2019
       - 
Salamandre tachetée 2019
       - 
Triton alpestre 2019
       - 
Libellule déprimée 2019
       - 
Decticelle frêle 17-19
       - 
Oedipode rouge 17-19
       - 
Abeille du lierre 2019
       - 
Empuse pennée 15-19
 - 
Les galeries
Aide, infos et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Questions fréquentes
  Statistiques d'utilisation
Cartes et listes d'espèces
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Biodiversité des communes
 - 
Cartes de présence
Guides d'utilisation
 - 
Manuels d'utilisation
 - 
Saisie mobile avec NaturaList
 - 
Saisie par listes complètes
 - 
Code de déontologie
 - 
Règles concernant la publication de photos
 - 
Nous contacter
Oiseaux des jardins
 - 
L'observatoire Oiseaux des jardins
 - 
Mode d'emploi et tutoriel
 - 
Aides à l'identification
 - 
FAQ Oiseaux des jardins
 - 
Résultats des comptages
Enquêtes et priorités
  Mortalité (routes, lignes électriques)
    - 
Mortalité sous ligne électrique
    - 
Points noirs collisions routières
 - 
Appels à prospection groupe Alerte
 - 
Biodiversité forestière
  Enquêtes et suivis Oiseaux
    - 
EPOC et listes complètes
    - 
Faucon crécerelle nicheur à Lyon
    - 
Le STOC-EPS
    - 
Moineau domestique Lyon Métropole
    - 
Milan royal
    - 
Nicheurs rares et mal connus
    - 
Suivi hivernal SHOC
    - 
Zones blanches à prospecter
Oiseaux
Mammifères
 - 
Atlas et portail régional
 - 
Clés de détermination
 - 
Loutre d'Europe
Reptiles
 - 
Enquête participative Orvet fragile
 - 
Zones blanches et mal connues
Amphibiens
Odonates
Orthoptères
Hyménoptères
Publications
  L'Effraie revue
    - 
L'Effraie: derniers numéros
    - 
L'Effraie: archives
    - 
Index des n°14 à 42
 - 
L'espèce du mois
 - 
Articles et synthèses
 - 
Synthèses communales de biodiversité
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 316
 
mercredi 16 octobre 2019
Oiseaux
Les réserves naturelles, efficaces (aussi) pour la protection des oiseaux communs

C'est confirmé: sur les réserves naturelles, les oiseaux communs se portent mieux qu'ailleurs - ce n'est pas un scoop, me direz-vous. Mais tout de même: on note une progression de 12,5% en 15 ans, à comparer aux -6,6% au niveau national.

Cela signifie que lorsqu'on est en mesure de prendre réellement soin des écosystèmes, les espèces "répondent" encore; la résilience des écosystèmes n'est pas encore détruite.

Il est encore temps d'agir afin que ce ne soient non plus seulement quelques bulles privilégiées, mais tout l'espace autour de nous qui soit perméable à la biodiversité.

posté par Cyrille Frey
 
vendredi 4 octobre 2019
Oiseaux
Les œdicnèmes criards à la loupe

Chez les oedicnèmes, la fin de l’été et l’automne correspondent à la période des regroupements post-nuptiaux : par petits (une dizaine d’individus) ou grands groupes (jusqu’à 200 !), ils se rassemblent la journée dans des parcelles agricoles. Le nombre maximal est normalement atteint début octobre, puis les oiseaux partent progressivement jusqu’à mi-novembre, voire un peu plus tard.

Equipez-vous de vos jumelles et longue-vue, nous avons besoin de vous pour compter les oedicnèmes, mais aussi surveiller les pattes de ces oiseaux, à la recherche de bagues colorées !

En effet, dans le cadre du Plan Local de Sauvegarde de l’Oedicnème Criard (PLSOC), une de nos actions consiste à équiper les poussins de bagues plastiques colorées avec un code à 2 lettres et une bague métallique (du Muséum de Paris). Cette action commencée en 2018, nous a permis de baguer 6 poussins en 2018, et 30 poussins en 2019. Afin d’estimer le taux de survie des jeunes, la fidélité au site de reproduction, comprendre les déplacements locaux… nous avons besoin de retrouver ces oiseaux bagués.

http://files.biolovision.net/www.faune-rhone.org/userfiles/Documents/Illustrationsnews/Oedicnme-poussin-HO-Pierre-Blanche-LLC-28aout20194395.jpg

Où les chercher ?

http://files.biolovision.net/www.faune-rhone.org/userfiles/Documents/Illustrationsnews/estlyonnais.JPG

Parcelles orange : lieux de rassemblement connus en 2019 dans l’Est Lyonnais

Curseurs : anciennes parcelles favorables pour les regroupements

Contactez-nous pour avoir plus de détails sur les lieux de suivis, les regroupements, pour venir avec nous sur un comptage, et si vous voulez nous aider pour la prochaine saison œdicnème.

Contacts : Camille Miro, camille.miro[@]lpo.fr  Paul Adlam, paul.adlam[@]lpo.fr

De juillet à novembre : suivi des regroupements automnaux, de préférence tôt le matin, au début du jour, quand les oiseaux sont encore actifs et facilement visibles.

De mars à juillet : suivi des couples, des nids, des jeunes

Comment saisir l’information ?

Sur faune-rhone, bien entendu, avec en commentaire la mention bagué (pour simplifier les recherches par la suite) et le code lu.

Nous reprendrons ces informations à la fin des regroupements pour faire un bilan de ces 2 premières années de baguage.

Le PSLOC

Le Plan Local de Sauvegarde de l’Oedicnème Criard est un programme d’actions qui visent à maintenir la population des 80 couples nicheurs, ainsi qu’une surface minimale de 12000 ha favorables à l’espèce sur le territoire de la plaine de l’Est lyonnais. Ce plan est animé par la LPO Rhône et l’APIE en partenariat avec la Métropole de Lyon et les autres collectivités (CCEL, CCPO, CAPI).

Le Plan est décliné sur la période 2014-2024, et comprend le suivi des couples nicheurs, la protection des nids, le suivi de la reproduction, le comptage des regroupements à l’automne… Et parmi ces actions, le baguage des poussins avec des bagues colorées.

Vous pouvez lire le résumé du rapport 2018 dans le dernier numéro de l'Effraie (n°49) qui vient de paraître ici  https://www.faune-rhone.org/index.php?m_id=1164&a=N321#FN321.

D’autres parcelles de regroupement existent ailleurs dans le département, n’hésitez pas à faire des comptages aussi sur ces secteurs :

  • Arnas
  • Morancé
  • Savigny / Bully
  • Lentilly / Fleurieu-sur l’Arbresle
  • Sainte Consorce
  • Brindas
  • Plateau Mornantais : Chassagny, Mornant, Taluyers

posté par Cyrille Frey
 
mercredi 2 octobre 2019
Oiseaux
Pluies d'automne: alerte amphibiens

Avec le retour, enfin! des pluies soutenues sur le Rhône, les Amphibiens sortent, notamment les Salamandres tachetées dont c'est le grand pic de reproduction.

Vous pouvez bien entendu prospecter à la lampe les petits bois et les abords des mares, mais attention à ne pas manipuler les animaux et à ne pas non plus mettre les pieds dans l'eau, pour ne pas risquer de transmettre d'un site à l'autre une maladie propre aux populations d'amphibiens !

Soyez très vigilants le soir sur les routes, en particulier les petites routes qui longent un bois feuillu. Signalez à la LPO les sites de traversée des routes par les animaux que vous repérerez (ne vous contentez pas de saisir les données dans Faune-Rhône, avertissez directement par mail ou tél la LPO afin que nous ne risquions pas de rater l'info !)

Merci à tous.

posté par Cyrille Frey
 
mercredi 2 octobre 2019
Oiseaux
Migration d'automne: quelques pistes pour choisir un site d'observation

Celui qui répondra « à Miribel-Jonage », qu’il soit anathème et que le bon Dieu le patafiole. Je vais finir par y lâcher des plésiosaures, moi, à Miribel-Jonage, pour vous inciter à prospecter ailleurs ! et des ichtyosaures à la gravière d’Arnas !

… Mais bon, bon, bon, ce n’est pas tout que de vous suggérer avec délicatesse qu’il existe d’autres sites que les plans d’eau pour voir de la bête en Rhodanie. Il vous faut encore savoir où aller. Parlons-en tout de suite.

posté par Cyrille Frey
 
lundi 30 septembre 2019
Nouvel article: 10 ans de données sur un carré STOC-EPS urbain

Le carré STOC-EPS 690547 est suivi non stop, avec le même observateur, depuis dix ans. Ce n'est évidemment pas le seul dans ce cas, mais sa localisation (Lyon Montchat, Monplaisir et Grange Blanche) en fait un point d'observation intéressant des changements dans l'avifaune urbaine, déjà objet de pas mal d'autres actions et suivis Métropole-LPO.

Voici donc ce qu'il ressort de ces dix années entre le parc Bazin et le métro Grange Blanche, du côté des oiseaux communs...

posté par Cyrille Frey
 
vendredi 27 septembre 2019
Oiseaux
Passage migratoire massif de Geais des chênes au-dessus du Rhône

Non, ils ne fuient pas le nuage "toxique mais pas trop" (sic) de Rouen, ils viennent de plus loin ! Ce vendredi, plusieurs observateurs ont noté au-dessus de Lyon d'impressionnants groupes de Geais des chênes, jusqu'à 30, 40 ensemble, en migration active manifeste, ce qui n'est pas dans les habitudes de ce joli corvidé plutôt casanier.

L'explication ? On en trouve une ébauche sur Faune-France où depuis une semaine les données de groupes de plusieurs dizaines de geais se multiplient, du moins - pour l'heure - à l'est d'une ligne Moselle-Saône-Rhône. Le front semble ne pas avoir encore traversé la France car à cet instant, 27 septembre 11 heures, aucune donnée de ce genre n'est encore visible au sud de l'Isère.

Le fin mot de l'histoire ? Un afflux de Geais venus du Nord-Est de l'Europe qui a commencé à toucher la Belgique en début de semaine avec plus de 3500 oiseaux comptés sur un même site.

A vos jumelles pour suivre ce phénomène spectaculaire, à défaut de concerner une espèce rare... et observer le reste de la migration, car les passereaux transitent en nombre.

(Photo JC Darbon - Faune-Rhône)

http://files.biolovision.net/www.faune-rhone.org/userfiles/Documents/Illustrationsnews/GeaiJCDarbonFauneRhone.jpg

posté par Cyrille Frey
 
lundi 23 septembre 2019
Oiseaux
Un nouveau livre sur les oiseaux de la région lyonnaise

Les oiseaux du Rhône et de la métropole de Lyon illustrés par plus de 330 photos prises par des photographes locaux, c'est ce que vous propose le nouveau livre publié par Loïc Le Comte et Dominique Tissier, éminents contributeurs de Faune-Rhône et de l'Effraie, la revue scientifique de la LPO Rhône.

Comment reconnaître, où observer presque 200 espèces différentes, des hauts du Beaujolais aux vallons du Pilat en passant par le val de Saône et les quais du Rhône: cet ouvrage de 285 pages réalisé par des naturalistes lyonnais chevronnés est un authentique produit local et de saison ! Disponible auprès de la LPO Rhône (24 €).

posté par Cyrille Frey
 
jeudi 19 septembre 2019
Revoilà un nouveau numéro de l'Effraie !

Après un gros retard dont vous voudrez bien m'excuser, je vous propose un court numéro de l'Effraie, notre revue trimestrielle, le numéro 49.

Au sommaire, le résumé du rapport oedicnèmes 2018, un article sur la Chevêche qui niche dans des terriers...  et la chronique de l'hiver !

Vous pouvez aussi télécharger les articles séparément - et retrouver tous ceux des numéros précédents en cliquant ici.

Merci à ceux qui m'ont aidé à la réalisation !

Document à télécharger :  Effraie 49 - LPO
posté par Dominique Tissier
 
lundi 16 septembre 2019
Faisons encore tomber des records !

Au printemps, nous avons franchi le cap du million de données sur Faune-Rhône, avec un net retard sur la plupart de nos voisins, conséquence d'une mise en service plus tardive du site Visionature. Nous avons également sauté quelques barres notables: celles des trente mille données d'Amphibiens et des vingt mille Mammifères. Plusieurs groupes d'insectes approchent des quinze mille, au rythme de 1500 à 2500 données par an.

Enfin, nous ne sommes que mi-septembre et pourtant nous avons déjà des données fraîches sur 288 des 293 communes du Rhône (rappelons que Faune-Rhône, techniquement rétif aux dernières évolutions, n'a pas intégré les fusions de communes de la présente décennie).

Repos et roue libre alors ? MAIS PAS DU TOUT VOUS N'ALLEZ PAS VOUS EN TIRER COMME ÇA.

D'ici la fin de l'année, nous pouvons atteindre le million de données oiseaux. Mais ça n'ira pas tout seul: il nous manque pour cela près de 17 000 données, ce qui veut dire que pour accomplir la mission, nous devrons tenir le rythme de 4800 données par mois jusqu'à la Saint-Sylvestre. Ne ratez pas les passages de buses, milans, passereaux, furetez dans les bocages, longez les ruisseaux des hauts plateaux, quadrillez le vignoble. 4800 données sur un mois d'automne ou d'hiver, c'est largement faisable mais à condition de ne pas couper l'effort. Je n'accepterai pas d'excuse de ce genre:

http://files.biolovision.net/www.faune-rhone.org/userfiles/Documents/Illustrationsnews/1cochonneries.jpg

Oh! tant que j'y suis ! De méchantes gens, animées d'un esprit de médisance, insinuent que Faune-Rhône devrait être en réalité renommé Faune-Arnas-Miribel-Jonage parce qu'on n'y trouve que des données recueillies là-bas. Voilà à peu près ce que ça m'a inspiré:

http://files.biolovision.net/www.faune-rhone.org/userfiles/Documents/Illustrationsnews/voupouvrpt.jpg

Le monde est quand même plein de vilenie, c'est quelque chose! Je serais vous, j'aurais très envie de leur montrer, à ces bilieux anonymes, qu'il n'en est rien du tout.

... vous voyez ce que je veux dire ?

ALLEZ HOP !

posté par Cyrille Frey
 
lundi 9 septembre 2019
Orthoptères
Du nouveau chez les Orthoptères

En septembre, et tant que se prolongent les beaux jours, il est possible de se consacrer aux orthoptères: criquets, sauterelles et grillons, decticelles et méconèmes, tétrix et sténobothres, aïolopes et oedipodes, conocéphales et miramelles.

C'est l'association Miramella qui assure la validation et la coordination de ce groupe sur Faune-Rhône.

Pour une fin d'été au son des grillons, nous vous proposons de nouveaux documents, à retrouver dans le menu Orthoptères de Faune-Rhône: la Liste rouge des orthoptères de Rhône-Alpes, avec un atlas provisoire; et une carte des communes du Rhône les moins prospectées. Vous verrez qu'il existe de nombreuses découvertes à faire.

En plus, ce sont de jolies bêtes, multicolores et tout, assez faciles à voir et à trouver - bon, à déterminer, c'est une autre histoire !

posté par Cyrille Frey
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 316

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Rhône
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019