www.faune-rhone.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Effraie des clochers 17-18
       - 
Anthophora (Anthophora) plumipes 16-18
       - 
Mésange boréale 15-18
       - 
Pic mar 15-18
       - 
Grive litorne 18-19
       - 
Grive mauvis 18-19
       - 
Grosbec casse-noyaux 18-19
       - 
Milan royal 18-19
       - 
Pinson du Nord 18-19
       - 
Tarin des aulnes 18-19
       - 
Bruant des roseaux 18-19
       - 
Cisticole des joncs 2018
       - 
Moineau friquet 17-18
       - 
Oedicnème criard 2018
       - 
Cigogne blanche 2018
       - 
Hérisson d'Europe 17-18
       - 
Coronelle lisse 12-18
       - 
Orvet fragile 2018
 - 
Les galeries
Aide, infos et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Questions fréquentes
  Statistiques d'utilisation
Cartes et listes d'espèces
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Biodiversité des communes
 - 
Cartes de présence
Guides d'utilisation
 - 
Manuels d'utilisation
 - 
Saisie mobile avec NaturaList
 - 
Code de déontologie
 - 
Règles concernant la publication de photos
 - 
Nous contacter
Oiseaux des jardins
 - 
L'observatoire Oiseaux des jardins
 - 
Mode d'emploi et tutoriel
 - 
Aides à l'identification
 - 
FAQ Oiseaux des jardins
 - 
Résultats des comptages
Enquêtes et priorités
  Mortalité (routes, lignes électriques)
    - 
Points noirs collisions routières
    - 
Mortalité sous ligne électrique
 - 
Biodiversité forestière
  Enquêtes et suivis Oiseaux
    - 
EPOC et listes complètes
    - 
Le STOC-EPS
    - 
Moineau domestique Lyon Métropole
    - 
Milan royal
    - 
Nicheurs rares et mal connus
    - 
Suivi hivernal SHOC
    - 
Zones blanches à prospecter
Oiseaux
Mammifères
 - 
Atlas et portail régional
 - 
Clés de détermination
 - 
Loutre d'Europe
Reptiles
 - 
Enquête participative Orvet fragile
 - 
"Zones blanches" à prospecter
Amphibiens
Odonates
Orthoptères
Hyménoptères
Publications
  L'Effraie revue
    - 
L'Effraie: derniers numéros
    - 
L'Effraie: archives
    - 
Index des n°14 à 42
 - 
Articles et synthèses
 - 
L'espèce du mois
 - 
Synthèses communales de biodiversité
Les liens

Milan royal

Le Milan royal est un nicheur excessivement rare dans le Rhône: la nidification n'a été prouvée qu'une seule fois au XXIe siècle, (un couple en 2014 à Saint-Clément-les-Places). Il s'agit donc, chaque année, de rechercher les éventuels couples nicheurs et de préciser le statut de cette magnifique espèce.

En 2016, deux prospections du Milan royal ont eu lieu début avril. Le 2 avril, une première journée s'est déroulée aux alentours de Saint-Laurent-de-Chamousset. Quelques milans ont alors été observés avec une suspicion du côté de Saint-Clément-les-Places. Par la suite, un couple de Milan royal a pu être localisé sur cette commune, suivi depuis par le Groupe Local de Chambost-Longessaigne.

Autre secteur prospecté, celui de Saint-Martin-en-Haut. Le 9 avril un second couple a été localisé sur cette commune. Il s'agissait de la première période de prospection, pendant laquelle il n'est pas rare d'observer le couple défendant son territoire vis-à-vis de congénères ou des corvidés, des parades, des offrandes ou encore des apports de branches pour consolider l'aire qui accueillera les œufs à partir de la mi-avril. Désormais fin mai, les jeunes sont nés  - si nidification il y a ! - et les parents vont de nouveau être actifs, se relayant pour nourrir leur progéniture. Ainsi, les prospections reprennent et une nouvelle date est prévu le 4 juin pour confirmer la présence d'un couple et éventuellement en trouver de nouveaux.

Milan royal  - Vincent Dourlens

Milan royal - photo V. Dourlens


Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Rhône
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018